Notice: Undefined variable: imgs in /home/www/32a5ae25a3fffbb239f236f6339800c2/web/plugins/content/yestravel/yestravel.php on line 250

En Australie, les noces de l’océan et de la forêt ont un joli nom: le Queensland.


Le Queensland, seconde province d’Australie en superficie, s’étend sur presque un quart de cette ‘île-continent’, de Brisbane jusqu’au Cap York. Cette partie orientale du pays offre des images différentes de celles que l’on imagine souvent en pensant à l’Australie. Ici, pas de déserts rouges arides sillonnés par des routes interminables avec des kangourous et des camions dans la poussière, même si l’Outback (désert) n’est jamais loin... Ici, dans le Queensland, c’est la contrée des forêts tropicales, des crocodiles, des koalas, des lémuriens, des casoars, des îles et des plages immenses. C’est également la région où se trouve la Grande Barrière de Corail. Car tout au long de la côte, la rencontre entre les forêts et les rivages donne des beautés naturelles à couper le souffle. Sur plus de deux mille km, de superbes sites sont dédiés au tourisme balnéaire et à la plongée. D’un côté, la couleur émeraude des forêts profondes qui ondulent de caps en collines et de baies en estuaires. De l’autre, le grand bleu de la mer de Corail et du Pacifique, avec des bancs de sable blanc et d’immenses plages, des lagons et des baies d’azur. Et sous la surface de l’océan, comme en écho à ces merveilles, voici la Grande Barrière de Corail qui semble prolonger sous l’eau la beauté sauvage de la nature tropicale. Ce paradis sous-marin est l’un des sites majeurs de la planète pour l’observation des coraux et de leurs poissons multicolores. Et ce, facilement, à portée de palmes et de tuba. Un peu partout le long de la côte s’offrent des stations touristiques, depuis le sud et la Gold Coast (baleines) jusqu’au nord avec le Cap Tribulation et sa forêt tropicale, en passant par Brisbane, la Sunshine Coast, l’île Fraser, Herbey, les îles Whitsundays, les villes de Cairns et Port Douglas…

 

A DECOUVRIR AUSSI...

  •  Sur place, d’innombrables offres permettent de visiter, de plonger et de découvrir la Grande Barrière de Corail, que l’on soit plongeur confirmé ou non.
  • Toutes sortes de croisières sont proposées le long des côtes. Idem pour des survols en hélico ou avion.
  • Avec ses 123 km de long et ses 15 km de large, Fraser Island est la plus grande île de sable au monde. Des forêts profondes, des lacs d’eau douce et des rivières cristallines flirtent avec la jungle avant de se jeter dans l’océan.
  • Les dunes immenses de Fraser Island sont ridées par le vent. L’immense plage surnommée la '75 miles beach' fait office de route et d’aérodrome.
  • Airlie Beach est le rendez-vous des routards et des vacanciers du monde entier. Partout, des grands hôtels (luxe et charme), des boutiques, des Bed and Breakfasts, des bars et des discothèques...
  • Certaines des îles Whitsundays (îles de la Pentecôte) sont ouvertes au tourisme, d’autres réservées à la nature. On se croirait aux Caraïbes, à Saint Barth ou Saint Martin, mais en plus démesuré… Tout comme les sites de Hook Island, Long Island, Daydream Island, Hayman et Hamilton qui déclinent à leur manière une hôtellerie plutôt haut de gamme.
  • Non loin de Cairns, la forêt vierge se découvre en téléphérique (skyrail). Un voyage passionnant par-dessus la canopée : www.skyrail.com.au
  • Entre écomusée et centre d’interprétation, le parc de Tjapukai propose animations, chants et danses aborigènes, démonstrations de boomerang et sons magiques du didgeridoo… L’occasion de rentrer en contact avec les passionnés d’une culture négligée voire oubliée. www.tjapukai.com.au
  • A Cape Tribulation, l’hôtel Coconut Beach se cache dans la forêt près de la plage. Beauté, calme et volupté s’offrent tout près de la forêt de Daintree et de la Grande Barrière de corail.

BON A SAVOIR

  • Le voyage vers l’Australie est long et il est conseillé de séjourner au Queensland au moins deux semaines.
  • La période idéale s'étend d’avril à juin et de septembre à novembre… Il pleut davantage de décembre à mars.
  • La Grande Barrière de Corail est en danger du fait du réchauffement climatique, espérons qu’elle soit sauvée…