Notice: Undefined variable: imgs in /home/www/32a5ae25a3fffbb239f236f6339800c2/web/plugins/content/yestravel/yestravel.php on line 250

Détruite par les nazis puis reconstruite sous le joug de l’URSS, Varsovie se révèle aujourd’hui agréable et pleine de ressources.


Entre la vieille ville, les dizaines de parcs accueillants et autant d’excellents musées, les activités foisonnent dans la capitale polonaise.

Pourtant qui l’aurait cru ? Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, la capitale polonaise n’était plus que ruines, détruite à 84 % et sa population décimée. On peut affirmer qu’elle a payé là l’un des plus lourds tributs, sinon le plus lourd, de toutes les villes européennes. Or, les décennies qui ont suivi ont vu les Varsoviens reconstruire leur ville avec courage et détermination.

Ainsi, le centre historique que l’on observe aujourd’hui n’est pas d’époque, mais a été remarquablement recréé à l’identique, notamment grâce aux peintures préservées qui détaillaient l’endroit. Se balader dans ses ruelles multicolores garde un charme puissant. Si puissant, en fait, que l’Unesco l’a reconnu au patrimoine de l’humanité. Sur la place centrale, vous découvrirez l’emblème de la ville, la sculpture d’une sirène guerrière. Il en existe plusieurs disséminées aux quatre coins de Varsovie et toutes différentes. Nous vous invitons à les dénicher ! La légende raconte qu’un pêcheur varsovien aurait sauvé la sirène alors qu’elle avait été capturée pour devenir bête de foire. Elle veillerait depuis sur la ville.

Autre figure monumentale de Varsovie, Chopin est un incontournable. Faites un tour au musée qui lui est dédié, interactif, très bien conçu et très intéressant. Parmi les activités liées à Chopin, notre coup de cœur va aux concerts organisés chaque dimanche à midi et 16h, de mi-mai à fin septembre dans le parc Łazienki (prononcez Wa-zièn-ki). Devant un parterre noir de monde de tous les âges (même sous la pluie !), des pianistes polonais se succèdent au fur et à mesure des semaines sous le regard bienveillant de la statue du virtuose franco-polonais.

Une chose est sûre : en voyant cette bonne humeur dominicale, on se dit que Varsovie a su se redresser avec panache. Rien de tel pour flâner et passer un agréable moment.

À DÉCOUVRIR AUSSI

Varsovie propose une offre pléthorique de musées de qualité. Outre le musée Chopin :

  • Le musée Polin vaut sans conteste la peine. Elu meilleur musée européen en 2016, il retrace 1000 ans d’histoire des Juifs en Pologne.
  • Le musée de l’insurrection rappelle le déroulement de la Seconde Guerre Mondiale dans cette ville martyre et la façon dont les habitants se sont dressés contre les nazis en août 1944, avant d’être matés et massacrés en 63 jours.
  • Le musée national possède une collection impressionnante.
  • Enfin, si vous voyagez en famille, le musée Copernic propose des dizaines d’expériences scientifiques passionnantes pour petits et grands.

BON À SAVOIR

Parmi les plats typiques, pensez à goûter les pierogis. Ces sortes de raviolis peuvent être salés pour le repas ou sucrés au dessert, fourrés à pratiquement tout ce que vous pouvez imaginer : tantôt aux champignons et fromage, tantôt à la confiture… Tentez également le golabki, un plat de viande de bœuf hachée avec du riz enroulé dans des feuilles de chou.

Si vous souhaitez manger typique pour vraiment pas cher (même si les restaurants sont déjà bons marché), cherchez un ‘bar à lait’. Il s’agit de sortes de cantines héritées de l’époque soviétique. Vous vous immergerez dans la culture locale avec un bon petit plat.

Aller en Pologne et ne pas goûter la vodka ? Sacrilège ! L’alcool national se trouve partout et, comme tout alcool typique, est nettement plus goûteux sur place qu’en Belgique. Quelques bières valent également le détour : demandez conseil aux barmen, vous ne serez pas déçu.

Attention, la Pologne n’est pas passée à l’euro. La monnaie est toujours le zloty (1 € = environ 4,20 zlotys selon le cours du jour). Vous pourrez toutefois payer en euros à l’aéroport ainsi que le taxi jusqu’en ville, moyennant un taux de change défavorable. Pour obtenir des zlotys, nous vous conseillons d’échanger vos euros dans l’un des nombreux bureaux de change en Pologne (comparez-en quelques-uns avant de faire votre choix).