Notice: Undefined variable: imgs in /home/www/32a5ae25a3fffbb239f236f6339800c2/web/plugins/content/yestravel/yestravel.php on line 250

A quelques heures d’Oslo, les sommets norvégiens offrent des paysages prodigieux.


On se représente souvent la Norvège comme un pays froid, sous la neige, éclairé par la seule lumière d’une aurore boréale au sein d’une nuit totale. S’il y a de cela, les opportunités sont bien plus variées.
A cinq heures de route d’Oslo, le parc national du Jotunheimen s’étend comme un paysage de cartes postales. Accueillis par le lac Gjende à 984 m d’altitude, au pied des plus hauts sommets scandinaves, les marcheurs jouissent déjà d’un spectacle époustouflant. C’est justement depuis Gjendesheim, à la pointe du lac, que part la plus populaire et la plus belle randonnée du parc (pas la plus difficile) : l’arête de Besseggen rejoignant le gîte de Memurubu. La vue exquise sur les lacs Gjende et Bessvatn se chargera de rendre la balade inoubliable.
Pour les plus grands amateurs de trek, l’ascension du Galdhøpiggen (2469 m), la plus haute montagne de Norvège, sera un défi sportif gratifiant. Vous pourrez aussi vous exercer au rafting, au canyoning, à l’escalade ou au ski.
Quand vous serez rassasiés de l’air pur du Jotunheimen, repassez par la capitale, Oslo (le trajet en lui-même promet d’ailleurs quelques points de vue admirables). Nous vous conseillons fortement le parc Vigeland, réputé pour les nombreuses sculptures de l’artiste dont il tire son nom. Faites aussi un tour par la forteresse d’Akershus (14e siècle) qui vous gratifiera en plus de quelques jolis panoramas sur la ville. Enfin, avant de reprendre l’avion, levez les yeux sur les bâtiments : Oslo se pare de quelques joyaux architecturaux !

A DECOUVRIR AUSSI...

  •  Dans le Jotunheimen, le second sommet (Glittertind, 2464 m) s’avère plus ardu que le Galdhøpiggen. L’occasion de chausser les crampons et de gravir les glaciers !
  • Vous avez toujours rêvé de découvrir les paysages, assis dans un traineau tiré par des chiens ? Quoi de mieux que le Jotunheimen en hiver ou au printemps pour vous faire plaisir ?
  • A Oslo, plusieurs musées valent la peine. Pensez au musée Munch ou au musée des navires vikings.

BON A SAVOIR

  • Qui dit zone montagneuse, dit températures plus basses. En hiver, le manteau neigeux enveloppe évidemment tout le Jotunheimen, mais la neige persiste par endroits jusqu’au mois de mai. En été, prévoyez tout de même des vêtements chauds en suffisance.
  • En hiver, les Olsoïtes chaussent leurs skis pour se déplacer en ville. En été, vous pourrez croiser… des skis à roulettes !
  • La législation norvégienne autour de l’alcool est particulièrement stricte. Vous ne pourrez acheter de boissons alcoolisées que dans certains commerces agréés ou, bien entendu, dans les bars, à des prix gonflés par les taxes.
  • Parmi la gastronomie locale, laissez-vous tenter par les charcuteries de renne, d’élan ou de cerf. Tant que vous êtes à Oslo, profitez-en pour déguster quelques plats à base de poisson ou fruits de mer.