Notice: Undefined variable: imgs in /home/www/32a5ae25a3fffbb239f236f6339800c2/web/plugins/content/yestravel/yestravel.php on line 250

Joyau de la Toscane et berceau de la Renaissance italienne, Florence regorge de trésors d’art et d’architecture.


Une visite de Florence passe obligatoirement par la Piazza del Duomo. Cette place emblématique, au cœur de la ville, abrite en son sein un ensemble d’édifices et de talents. Communément appelée ‘le Duomo’, la cathédrale Santa Maria del Fiore surplombe la cité de sa gigantesque coupole, conçue par Brunelleschi. Le Campanile est signé Giotto, tandis que le Battistero di San Giovanni est l’œuvre de Ghiberti. À l’arrière de la cathédrale, le Musée dell’Opera dell’Duomo renferme statues, sculptures et autres reliques originales de la construction du Dôme.

Incontournable, la Piazza della Signoria est le lieu de rendez-vous des Florentins et le point de repère des touristes. Elle présente une collection admirable de statues, les deux plus illustres étant la Fontaine de Neptune et le David de Michel-Ange. À noter que pour cette dernière, il s’agit d’une réplique, l’original se trouvant dans la Galleria dell’Accademia. Dominant la place, le Palazzo Vecchio vous attend au sommet de sa tour de guet pour une vue sensationnelle sur la ville. À deux pas de là, la Loggia dei Lanzi est un véritable musée à ciel ouvert. Mais en termes de musées, la Galerie des Offices reste sans commune mesure : les tableaux prestigieux des grands maîtres de la Renaissance s’y côtoient, dont la célébrissime Naissance de Vénus de Botticelli et l’Annonciation de Léonard de Vinci.

Nous voici à présent sur les rives de l’Arno. On a peine à croire que le Ponte Vecchio date du Moyen Âge en voyant la quantité de petites boutiques et maisons qui s’y dressent ! Pour gagner l’Oltrarno (c’est-à-dire l’autre côté du fleuve) en évitant la foule, il est préférable d’emprunter le Corridor de Vasari. Destiné à l’origine aux Médicis, ce passage secret est truffé d’autoportraits de grands artistes. Il vous mènera tout droit au Palazzo Pitti, considéré comme le ‘Versailles florentin’. Les Jardins de Boboli entourent le palais. Grottes, statues et fontaines se succèdent dans ce parc à l’italienne grandiose, tandis que son belvédère offre un panorama époustouflant.
Ce n'est donc pas sans raison que l'intégralité de la ville de Florence est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco!

À DECOUVRIR AUSSI

  • Si Florence s’inscrit résolument sous le signe de l’art et de la culture, elle est loin de se limiter au statut de ville-musée. Ce ne sont en effet pas les animations qui manquent, entre les boutiques de Santo Spirito (dans l’Oltrarno) et les discothèques de la Piazza del Carmine, sans oublier les bars de San Frediano et de San Niccolo.
  • La cuisine florentine s’inspire d’aliments simples comme le pain, l’huile d’olive, le fromage et les légumes. Un repas typique commence par des antipasti ; les affettati misti sont notamment de la charcuterie fine servie en entrée. Le premier plat est souvent une soupe : un minestrone de légumes, un broco di carne à la viande ou encore une ribollita au chou et aux haricots secs avec du pain toscan. Le plat le plus connu est sans conteste la bistecca, une tranche de bœuf saignante grillée. L’arista (carré de porc rôti) est une autre spécialité de la région. Les Toscans aiment accompagner leurs plats de haricots à cosse ; on peut déguster ceux-ci all’uccelletto, c’est-à-dire sautés à la poêle avec de la sauge et au coulis de tomates. Comme boisson, optez pour le vin local par excellence : le Chianti. Clôturez le repas sur une note sucrée, par exemple avec une schiacciata à la florentine, sorte de fougasse saupoudrée de sucre glace et fourrée à la crème.
  • À la recherche de produits frais traditionnels ? Situé sur la place du même nom, le Mercato Centrale vous propose le meilleur de la Toscane sur le plan gastronomique. Un étalage de saveurs et de couleurs !
  • Un séjour à Florence, c’est aussi une immersion dans un paysage vallonné et verdoyant, au cœur d’une nature sauvage. Le cadre se prête à merveille aux randonnées et aux balades à vélo ou à cheval. Nombreux sont les jardins et parcs florentins, le plus grand étant Le Cascine (16 ha !).

BON A SAVOIR

Florence jouit d’un climat tempéré de type méditerranéen. La chaleur peut être étouffante l’été. Les températures descendent dès le mois de septembre, avec l’arrivée des premières pluies. Les hivers sont froids mais de courte durée. La période d’avril à juin semble donc un bon compromis pour éviter les trop fortes chaleurs et la foule de vacanciers.

Visitez malin avec la Firenze Card : cette carte vous donne accès pendant 3 jours à une trentaine de musées, sites et églises. Les transports en commun sont inclus dans le prix.