Avignon

Si Avignon fut la cité des Papes, Villeneuve-lez-Avignon, sur l'autre rive du Rhône fut choisie par les cardinaux. Plongez dans l'Histoire!


Le soleil de cette fin de journée enrobe le Palais des Papes d'une lumière dorée. La pierre des bâtiments tranche magnifiquement sur le ciel bleu. Au 14e siècle, 7 papes se sont succédé dans la cité papale qui changea alors complètement de physionomie. Edifié en moins de vingt ans dès 1335, ce palais fut signé principalement par deux papes, Benoît XII et Clément VI. Chaque été, la Cour d'Honneur du Palais constitue le point de mire du fameux Festival d'Avignon créé par Jean Vilar en 1947. Festival 'In' et festival 'off' se côtoient pour le plus grand plaisir d'un public fidèle. Sauf en plein été, il est possible de visiter le week-end le 'Palais secret', parcours insolite avec des lieux moins traditionnels suivi d'un repas-dégustation de produits régionaux. La visite classique (audioguide) présente 25 lieux de ce plus grand palais gothique d'Europe (chapelles, appartements privés, salles d'apparat, etc).

Nous montons ensuite le Rocher des Doms. Relief et verdure lui confère un cachet particulier. Plusieurs magnifiques points de vue s'offrent au visiteur. On aperçoit entre autres le fameux pont Saint-Bénezet. A l'origine, le pont comptait 22 arches pour une longueur de 900 mètres, aujourd'hui seules quatre arches subsistent. Construit selon la légende par le frère Bénezet au 12e siècle, il fut endommagé plusieurs fois par les fortes crues du Rhône et définitivement abandonné au 17e siècle. Des analyses au carbone 14 le situent toutefois à l'époque romaine... Y dansait-on? Très probablement en-dessous (sur la rive de l'Ile de la Barthelasse, connue pour ses guinguettes!) et non pas au-dessus, comme le dit pourtant la chanson!

La Place de l'Horloge et ses nombreuses terrasses nous invitent à prendre un verre. De charmants personnage font tinter la cloche de l'horloge. Ensuite, nous parcourons le quartier commerçant piétonnier et ses nombreuses rues étroites. Le long des avenues, surgissent ça et là d'élégants hôtels particuliers, de charmantes cours intérieures, des petites fontaines,... Sans oublier les remparts impressionnants tout autour de la ville.

Avignon compte également de nombreux musées, le musée du Petit Palais et ses peintures italiennes et provençales, la Collection Lambert d'art contemporain, la maison Jean Villar, etc. En été, des promenades en bateau vous emmènent découvrir les rives du Rhône...

Faisant face à la Cité des Papes, Villeneuve-lez-Avignon mérite vraiment une visite. De la rive d'Avignon, une ligne publique de bus vous y emmène en 10 minutes à peine. Jadis, cardinaux et hauts fonctionnaires de la cour papale choisirent cet endroit plus tranquille et campagnard pour se faire construire de somptueuses demeures. La Tour Philippe le Bel, près de la rive, marque l'entrée de la ville. La Chartreuse du Val de Bénédiction (14e s) et ses rues environnantes vous plongent dans un havre de paix bienfaisant. Dominant la Chartreuse, le Fort Saint-André dresse ses hautes tours. Il abrite en ses murs une abbaye que l'on peut visiter ainsi que les jardins.

Pour un petit citytrip à Avignon, n'hésitez pas à venir nous voir!

 

 

©texte original et photos de Sophie Roggeman