Bali, petit point sur l'atlas mais mondialement connue pour ses beautés!


Ce n’est pas pour rien que Bali est surnommée ‘l’île des dieux’ ! Ce petit paradis de raffinement est l'une des destinations préférées des touristes en Asie. Avec ses rizières en escaliers d’émeraude, ses temples, ses fêtes et ses traditions, ses sites historiques et ses coins de nature, cette île indonésienne est l’une des plus belles d’Asie. Sa petite capitale s’appelle Dénpasar et abrite quelques jolis marchés comme celui de Badung. Non loin, les plages comme celles de Nusa Dua, Kuta, Legian, Sanur et Séminiak attirent les touristes. C’est là que se trouvent les grands hôtels avec leurs restaurants gastronomiques, leurs spas et piscines à débordement. A Jimbaran, les barques à balanciers des pêcheurs partent à l’assaut de l’océan près des surfeurs qui s’éclatent dans les vagues. Les petits restaurants du coin proposent les poissons fraîchement pêchés à déguster directement sur place. Côté culture, quelques temples se visitent, comme ceux d’Ulun Danu Bratan et de Besakih mais également celui d’Uluwatu qui surplombe une falaise et s’admire au coucher de soleil. Le temple de Tanah Lot est construit sur un rocher battu par les vagues. A l’intérieur de l’île, les collines dessinent les plus belles rizières en terrasses. Comme des miroirs d’eau, elles reflètent les ciels changeants. A mi-chemin entre montagne et mer, Ubud est une petite ville d’art cernée de rizières, de collines et de forêts. Les lieux sont agrémentés de palais et de temples, de galeries d’art et de jardins. De merveilleux hôtels permettent des séjours paradisiaques. Le soir, les spectacles traditionnels sont égayés par la musique des gamelans, ces fascinants orchestres-carillons. Chaque jour, les lieux et leurs dieux offrent des choses à voir aux visiteurs!

 

A DECOUVRIR AUSSI...

  • Les plus belles rizières s'admirent du côté de Jatiluwih (merveilleuse) avec les bruissements de l'eau le long des terrasses. La balade dans la région offre ses tableaux idylliques agrémentés de rencontres et de sourires.
  • Comme le prouvent les offrandes quotidiennes, Bali vénère ses divinités. Riz et petits légumes finement ciselés sont posés tous les jours dans des corbeilles de palmes tressées ou de feuilles de bananiers, piquées de bâtons d’encens. Les ancêtres et les dieux du panthéon hindo-balinais se nourrissent d’un simple regard. Sans oublier les démons avec du vinaigre, des piments, du sel…
  • L’île compte des sites naturels à découvrir absolument comme les cascades de Gitgit, le volcan Batur, les jardins du Tirta Gangga water Palace et les sources sacrées de Tampaksriring…
  • Ne pas manquer d’assister aux spectacles et danses locales ainsi qu’aux fascinants concerts de musique Gamelan !
  • Partout, chaque sourire, paysage, rencontre, moment, effluve, couleur… sont les cadeaux quotidien de l'île à ses hôtes et aux voyageurs. Qui s’y sentent un peu comme des dieux.

BON A SAVOIR

  • L’île a la taille d’un département français (5780 km²) et est montagneuse à l’intérieur.
  • Bali a sa propre langue et sa propre religion et 80% des Balinais pratiquent l'agama hindou dharma, une sorte d’hindouisme mêlé de rites bouddhiques avec des éléments animistes et le culte des ancêtres.
  • L’île est plus ensoleillée de mai à octobre (saison sèche) mais les autres périodes sont très agréables.
  • On roule à gauche à Bali et les taxis ne sont pas chers.