Costa Rica, paradis de nature

Toucan
Sea
colibri
papillion
grenouille
fillette
butterfly
beaches

Les merveilles de la nature se découvrent dans ce paradis d'émeraude.

Découvert par Christophe Colomb, le Costa Rica signifie 'côte riche' même si la richesse de ce pays, c’est avant tout sa nature. Ce véritable or vert émerveille les touristes à la recherche des colibris et oiseaux ou minuscules grenouilles arboricoles aux grands yeux rouges mais également ses paysages, de ses forêts... Modeste en superficie mais immense par la beauté et la diversité de ses paysages, le Costa Rica se trouve en Amérique centrale, à la charnière des deux continents, entre Pacifique et Atlantique via la mer des Caraïbes. Ce qui explique le passage de nombreux oiseaux et animaux en migration, qui s’ajoutent à ceux qui vivent toute l’année au cœur de cet éden naturel riche d’une trentaine de parcs nationaux et de dizaines de réserves naturelles. L’altitude et les montagnes offrent un large éventail de climats depuis les plages et la côte jusqu’aux immenses forêts pluviales et les volcans impressionnants de la cordillère centrale.

Pour en savoir plus, cliquez… 

A noter

  • Une saison sèche de décembre à avril alterne avec une saison humide de mai à novembre.
  • Avec l’aéroport international, San José (400 000 habitants) est la capitale du pays et le lieu de départ de tout séjour au Costa Rica. Des vols internationaux atterrissent également à Liberia, au nord-ouest.
  • Aucun vaccin n'est obligatoire. Le pays a des standards de santé parmi les plus élevés d'Amérique. Il n'y a ni malaria même ni fièvre jaune même si les moustiques pullulent en saison. Bien se couvrir (manches longues et chaussettes) lors des balades en forêt et dès la tombée de la nuit.