Notice: Undefined variable: imgs in /home/www/32a5ae25a3fffbb239f236f6339800c2/web/plugins/content/yestravel/yestravel.php on line 250

A l’évocation de la Californie, vous pensez ruée vers l’or, Hollywood et Silicon Valley… Mais connaissez-vous ses parcs ?


L’état de Californie compte non moins de huit parcs nationaux, ce qui en fait le leader avec l’Alaska. En voici une sélection.

La Vallée de la Mort (Death Valley) se trouve à la frontière avec le Nevada et fut élevée au rang de parc national par le président Bill Clinton. C’est une bande de chercheurs d’or qui donna son nom à la vallée au milieu du 19e siècle après avoir survécu de justesse à l’expédition. L’un d’entre eux aurait alors déclaré: ‘Goodbye, Death Valley!’ Il s’agit en outre d’un des endroits les plus chauds sur terre, avec des températures qui dépassent régulièrement les 55 degrés Celsius en été. Plus de 900 espèces de plantes y ont pourtant élu domicile, particulièrement adaptées à cet environnement hostile. Pour des raisons évidentes, il est formellement conseillé de ne pas s’aventurer seul dans la vallée et de prévenir les rangers de votre itinéraire.

Fondé en 1890, classé depuis 1984 au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le Yosemite National Park occupe plus de 3000 km² sur le flanc ouest de la Sierra Nevada. Quatre millions de visiteurs viennent chaque année à la Yosemite Valley pour contempler ses parois de granit formées par le glissement d’un glacier ainsi que ses lacs et cascades d’origine glaciaire. L’altitude du parc s’échelonnant de 600 à 4000 m, les écosystèmes y sont nombreux et variés.

Le Sequoia National Park se situe au sud de la Sierra Nevada et fut, après le Yellowstone, le deuxième parc national des Etats-Unis. Le parc doit son nom aux sequoias géants de la Giant Forest. On y trouve non seulement le General Sherman Tree (2200 ans, 84m de haut et un volume d’environ 1487 m³ !), mais aussi quatre des dix plus grands arbres au monde. Aujourd’hui, le parc forme un tout avec le Kings Canyon National Park.

Bref, la Californie présente une terre de démesure et de contrastes à nulle autre pareille. Une région parfaite pour accueillir à son tour la démesure des hommes.

Photos 1 de Bryan Ungard et 3 de Su May, recadrées sous licence Creative Commons

À DECOUVRIR AUSSI

  • Sonoma et Napa sont deux domaines viticoles renommés au nord de San Francisco. Partez en randonnée quelques jours le long des vignobles de Francis Ford Coppola, Mondavi et La Crema, pour n’en citer que quelques-uns. A Sonoma County, les principales attractions sont le pinot noir et le chardonnay. A Napa Valley, le cabernet sauvignon vous ravira les papilles. Ajoutez-y la présence de l'Océan Pacifique et tous les ingrédients sont réunis pour des vacances gastronomiques en toute détente.
  • Au milieu du désert, Palm Springs sert depuis longtemps de destination d’hiver pour les célébrités. Même lors des mois d’hiver les plus froids, les températures journalières qui avoisinent les quinze degrés Celsius en font un lieu de séjour très agréable. Le passe-temps le plus répandu ? Le golf, évidemment ! Par ailleurs, Palm Springs est aussi connu pour ses festivals de musique Coachella et Stagecoach.
  • San Francisco est une des villes touristiques les plus populaires au monde. Le symbole de la ville le plus connu est sans aucun doute le Golden Gate Bridge, mais Alcatraz, Chinatown et les trams attirent aussi les touristes.
  • Los Angeles est la plus grande ville de Californie, et la deuxième des Etats-Unis après New York. Cette ville s’est énormément étendue et l’on compte parmi les endroits les plus connus les collines de Hollywood, la plage et la jetée de Santa Monica, Disneyland et les magasins de Rodeo Drive à Beverly Hills.
  • San Diego est la ville la plus au sud de Californie. Elle dispose d’un climat très doux, ce qui en fait une station balnéaire particulièrement prisée. Le zoo de San Diego, Seaworld et le Balboa Park en sont les hot spots.

BON A SAVOIR

Il n'y a pas de vols directs vers LA ou San Francisco depuis la Belgique. La plupart des compagnies (United Airlines, Delta, KLM...) offrent de bonnes connexions entre autres via Atlanta, Chicago, New York et Washington.

Le territoire à l’ouest de la faille de San Andreas, la zone côtière où se trouvent San Diego, Los Angeles et San Francisco, se déplace d’environ 5 centimètres par an vers le nord, par rapport au reste de l’Amérique du Nord. Des tremblements de terre ont souvent lieu du fait que le mouvement le long de la faille n’est pas progressif. En 1906, 1989 ou 1994, ces séismes ont fait des ravages, cependant la plupart du temps ils ne causent pas de gros dégâts.

Vu la taille de la Californie et l’Océan Pacifique qui le borde, le climat peut varier fortement dans les différentes régions.